vente ou
location ?

Exigez la référence-prix
pour vos diagnostics !


Accessibilité handicapé Limoges Accessibilité handicapé Limoges Accessibilité handicapé Limoges Accessibilité handicapé Limoges
Tel : 05 55 33 13 75
Diagnostics avant travaux Limoges Diagnostic vente Limoges DPE commerce Limoges DPE commerce Limoges
Valeur vénale Limoges

La sécurité de vos piscines

Les équipements concernés

La sécurisation des piscines concerne toutes les installations privées de plein-air enterrées ou semi-enterrées, à l’exception des structures hors sol.

Les dispositifs 

Le décret n° 2004 - 499 prévoit 4 dispositifs afin d'assurer la sécurité des propriétaires et des utilisateurs de piscines privées. Chaque bassin doit être équipé de l'un au moins des 4 dispositifs suivants : 

-  Barrières de protection : elles doivent empêcher le passage d'un enfant de mois de 5 ans sans l'aide d'un adulte et doit résister aux éventuels chocs, notamment par un bon système de verrouillage de l'accès (norme NF P90-306) ; 

-  Couvertures : Elles doivent recouvrir l'intégralité du bassin, et installées de façon à empêcher l'immersion involontaire d'une personne qui tomberait dessus, résister au franchissement d'une personne adulte et ne doit pas provoquer de blessures (norme NF P90-308) ; 

-  Les alarmes : Elles doivent être installées de manière à ce qu'un enfant ne puisse utiliser les commandes d'activation ou de désactivation. Elles doivent également disposer d'une sirène et ne pas se déclencher inutilement (norme NF P90-307) ; 

-  Les abris : ils doivent être réalisés, construits ou installés de manière à ne pas provoquer de blessures et être tels que le bassin de la piscine, lorsqu'il est fermé, et innaccessible aux enfants de moins de 5 ans (norme NF P90-309). 

Les obligations

En plus de disposer de l'un des quatre dispositifs cités précédemment, les propriétaires des piscines de plein-air, enterrées ou semi-enterrées, doivent posséder une attestation de conformité aux règles de sécurité en vigueur.

Il s’agit de s’assurer que les dispositifs essentiels sont en place et notamment une alarme de détection, et des moyens de restriction de l’accès comme une couverture ou une barrière de protection.